Get Adobe Flash player

La prévoyance professionnelle minimale LPP

Les salariés qui perçoivent un salaire AVS annuel supérieur à Fr. 20’520.– sont soumis à la Loi sur la prévoyance professionnelle (LPP). Ils sont assurés dès le 1er janvier de l’année de leur 18 ans pour les risques invalidité et décès, et 25 ans pour la constitution du capital vieillesse.

Prestations assurées (en complément à l’AVS, l’AI et l’assurance-accidents LAA)

A l’âge de la retraite

La rente de vieillesse est déterminée par l’application du taux de conversion sur le capital de vieillesse accumulé, intérêts compris.La rente d’enfant de retraité correspond à 20% de la rente de vieillesse.

En cas d’invalidité

La rente d’invalidité est déterminée par l’application du taux de conversion sur le capital de vieillesse projeté, sans intérêt. Elle est versée après un délai d’attente contractuel de 360 ou 720 jours.

La rente d’enfant d’invalide correspond à 20% de la rente d’invalidité. Elle est versée jusqu’à l’âge de 18 ans ou 25 ans si l’enfant est encore en formation.

En cas de décès

La rente de conjoint (veuf ou veuve) s’élève à 60% de la rente d’invalidité. Elle peut être versée sous forme de rente viagère ou de capital unique.

La rente d’orphelin est octroyée aux mêmes conditions que la rente d’enfant d’invalide.

Une modulable pour une sécurité optimale

La sécurité optimale s’obtient par une extension des couvertures d’épargne, d’invalidité ou de décès. Le Groupe Mutuel vous propose des solutions qui améliorent les prestations minimales, en fonction de votre politique du personnel et des moyens à disposition dans votre entreprise.

Possibilités d’optimisation

Salaire assuré

Prestations pour la retraite

  • Augmentation des taux d’épargne.
  • La retraite peut être prise dès la 58e année jusqu’à 70 ans. Au cours de cette période, la personne assurée a la possibilité de se retirer progressivement de vie professionnelle et de percevoir une prestation de vieillesse proportionnelle à la réduction de son taux d’activité.

Prestations d’invalidité

  • Rentes d’invalidité et d’enfant d’invalide en % du salaire assuré.
  • Prolongation de la rente d’enfant jusqu’à 20 ans.

Prestations en cas de décès

  • Rente de conjoint et d’orphelin en % du salaire assuré.
  • Rente de partenaire.
  • Prolongation de la rente d’enfant jusqu’à 20 ans.
  • Rente doublée pour orphelin de père et de mère.
  • Capital-décès en % du salaire.

Elargir les possibilités de rachat

  • L’assuré qui a épuisé ses possibilités de rachat peut effectuer des versements complémentaires dans le but de compenser la réduction de ses prestations.

Choix personnel du plan de prévoyance

  • L’entreprise peut offrir jusqu’à trois plans de prévoyance par collectif d’assurés.